Tags : Carrière,

5 façons de se réinventer professionnellement

 

Mardi, on a assisté au Forum Elle active sur la réinvention professionnelle. Un sujet totalement d’actualité, car aujourd’hui peu de trentenaires ou quarantenaires s’imaginent faire le même métier dans la même entreprise toute leur vie.

D’ailleurs, selon les chiffres de l’institut Opinion Way, 47% de la population française s’imaginait faire un travail plus intéressant ! Flippant ? Cela démontre toutes les limites, voir l’échec de l’orientation des élèves dans leur future vie professionnelle, un choix souvent hasardeux que l’on fait à 18 ans, parfois selon ses envies, souvent selon ses notes à l’école. D’où plusieurs années plus tard, cette remise en question et cette envie de trouver son épanouissement ailleurs !

Mais ce qui compte, c’est qu’il n’est jamais trop tard pour se remettre en question. Beaucoup de femmes ont trouvé le moyen de réinventer leur vie professionnelle, soit par de petites actions, soit par de grandes révolutions !

Alors, si vous faites partie des 72% de la population française qui pense que la réinvention professionnelle est une étape importante de votre vie  lisez ce qui suit !

Des exemples inspirants

1. Devenir freelance

Si vous sentez que l’entreprise n’est pas faite pour vous, que vous ne rentrez pas totalement dans le moule, que vous ne supportez pas de voir les mêmes têtes tous les jours, et que travailler sur les mêmes problématique vous ennuie, ce statut est peut être fait pour vous.

Pauline Trequesser, freelance depuis la fin de ses études et fondatrice du collectif Cosme nous expose les clés du succès de ce statut. Ce qui la booste au jour le jour : « inventer le boulot qui me stimule ».

Les clés du succès : construire son réseau professionnel en s’entourant de gens complémentaires, savoir résister au stress, ne pas avoir peur de l’insécurité financière et être prêt à travailler très dur. La récompense : la liberté.

2.Monter son entreprise

C’est ce qu’a fait Cristina Boixière après 12 ans de salariat. Le déclic : elle ne se sentait pas valorisée dans son entreprise. D’un autre côté, l’idée qui était là depuis plusieurs années a mûri jusqu’à se transformer en véritable concept d’entreprise et c’est là qu’est né La Voyageuse, première plateforme digitale destinée aux voyageuses solo.

Son projet n’est pas encore lancé mais quoiqu’il arrive, Cristina retiendra deux choses : « Je gagne confiance en moi » et « Je suis plus forte que ce que je pensais »

3. Oser changer au sein de son entreprise

Le changement peut aussi se réaliser au sein de sa propre entreprise. 34% des personnes interviewées par Opinion way ont demandé à leur employeur de les aider à se réinventer professionnellement et parmi ces 34%, 18% ont eu une réponse positive.

Ça a été le cas d’Eve Hohman, qui  a 32 ans, a pris la tête de Sosh. Quand son chef part, elle le remplace au pied levé, pour ce qui doit être un intérim. Elle prend goût au management et la direction stratégique de cette start up au sein du groupe Orange. A tel point qu’elle demande officiellement le poste et… qu’elle l’obtient.

Ce qu’elle en retient : ne pas voir demandé le poste immédiatement aurait pu la desservir car on a cru qu’elle ne se sentait pas légitime pour l’occuper (ce qui était peut être le cas au début) et surtout OSER demander. On n’obtient rien si on ne le demande pas.

Ça a été également le cas de Sophia Save qui est passée de la communication à la direction d’une gare au sein de la SNCF.

Le déclencheur : alors qu’elle venait de s’installer à Bordeaux avec conjoint et enfants pour un poste à la communication de la SNCF, son poste est supprimé. Ce facteur externe force Sophia à réfléchir sur son avenir professionnel et ses envies profondes. Elle se dit alors qu’elle a peut être fait le tour de la communication et qu’elle a envie d’autre chose. A ce moment là, la SNCF cherche une personne pour reprendre la direction de la gare de Bordeaux. Elle ne correspond pas du tout au profil recherché. Elle postule. Elle a le poste. Pourquoi ? Car elle a su dégager de ses expériences précédentes des compétences clés qui sont indispensables pour ce poste : la gestion de projets, le management, les relations humaines

Les clés du succès : savoir se remettre en question, savoir retenir de ses expériences des compétences transposables à d’autres métiers et OSER.

4. Switcher de carrière

Christel NGuyen, directrice des ressources humaines D’Harmony mutuelle a démarré comme chef de rayon, parce qu’elle avait envie de se confronter au monde du travail. Après quelques années, à 26 ans, elle décide de reprendre ses études et devient juriste chez SFR. A 37 ans, maman de 2 enfants, elle a à nouveau envie d’autre chose, de nouveauté, de nouveaux challenges. Elle fait son bilan personnel et décide de reprendre une nouvelle fois ses études, cette fois ci dans les ressources humaines. Le pari : redémarrer de zéro, car une fois son diplôme en poche, elle savait qu’on allait forcément lui proposer des postes juniors. Ce pari, elle l’a relevé pour gravir les échelons un à uns jusqu’à ce poste de direction qu’elle occupe aujourd’hui.

5. Passer d’entrepreneur à salarié

Elodie Guillerm a fondé sa société de bijoux éthiques à la sortie de l’école. Une marque distribuée partout dans le monde, une société qui emploie 4 personnes et qui est rentable. Mais au bout de quelques années et après deux enfants, elle a envie d’un nouvel équilibre entre sa vie professionnelle et sa vie privée et décide donc de revendre sa société et de devenir chargée de développement commercial chez Nutrikéo. Ce qui l’a motivée : avoir ses week-ends, avoir des congés et la liberté de changer quand elle le décide. Une autre forme de liberté finalement

 

Les points communs entre ces différentes expériences : 

  • Souvent, le changement professionnel passe par un événement externe, sorte de déclencheur de cette remise en question : licenciement, burn out, déprime professionnelle, ennui, enfants (surtout pour les femmes), mais il peut aussi résulter d’une lassitude. Quand on a 10/15 ans d’expérience dans le même secteur ou sur des postes similaires, on a envie de trouver un nouveau souffle.
  • Pour toutes celles qui ont franchi le pas, ce qui ressort c’est la fierté d’avoir osé

 

Toutes les informations sont sur Elle Active

Tags : Carrière
FERMER
CLOSE